NOUVEAU RAPPORT F-SECURE - L’intelligence émotionnelle, le nouveau défi des CISO

Le travail du CISO ne se limite plus à la cybersécurité. Ses attributions s’élargissent. Il fait désormais face à de nouveaux défis, et accède à de nouvelles opportunités.

Rueil-Malmaison – 17 février 2021 : L'intelligence émotionnelle et les autres compétences collaboratives occupent un rôle croissant. Pour les responsables en sécurité informatique (CISO), qui occupent désormais un rôle-clé au sein de leur entreprise, ces évolutions sont synonymes de nouveaux défis mais aussi de nouvelles opportunités. C'est le résultat d'un nouveau rapport proposé par F-Secure, en collaboration avec Omnisperience.

Jusqu'à récemment, le CISO était considéré comme un poste technique. Les compétences non-techniques occupaient un rôle secondaire. Les entretiens approfondis réalisés dans le cadre de ce rapport avec des CISO aux États-Unis, au Royaume-Uni et dans plusieurs pays européens suggèrent que la situation a changé.

« Les aspects techniques liés aux cyber risques sont devenus indissociables des autres risques commerciaux. Il n'est tout simplement plus logique de traiter les attaques comme un simple problème informatique si elles peuvent coûter aux entreprises des milliers ou des centaines de milliers de dollars en raison de paralysies de l'activité, d’extorsions de fonds, de vol de propriété intellectuelle, etc. », explique Scott Goodhart, CISO Emeritus chez The AES Corporation, interviewé dans le cadre de ce rapport. « D'une certaine manière, le rôle du CISO 100% technique appartient au passé. Il a été remplacé par un nouveau poste, sur lequel les membres de l'entreprise comptent explicitement pour traiter les risques d'une manière beaucoup plus large et holistique. »

Les deux tiers des CISO interrogés ont compris le rôle de plus en plus important que joue l'intelligence émotionnelle dans leur travail. Elle permet de mieux comprendre les autres professionnels et de collaborer plus efficacement, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de leur organisation. Cet aspect humain est devenu essentiel, à une heure où leurs attributions se sont élargies.

Les trois quarts des CISO interrogés dans le cadre de ce rapport ont indiqué que leurs attributions ont en effet évolué : alors que jusque-là, leur travail portait principalement sur le risque réseau, ils doivent désormais prendre en compte tous les aspects relatifs aux technologies déployées. L'évolution des missions du CISO est d'autant plus manifeste dans les secteurs de la santé, de l'industrie et du commerce.

« Aujourd'hui, on attend des CISO qu'ils couvrent une grande variété de risques. On attend aussi qu'ils soient capables de communiquer des informations - quelle que soit leur technicité - à tout le monde, depuis les conseils d'administration jusqu'aux employés, en passant par les professionnels de la sécurité externe, les organismes de réglementation et même les autorités », explique Tim Orchard, Executive Vice President, Managed Detection and Response chez F-Secure. « Depuis plusieurs années déjà, les entreprises s'appuient sur les soft skills. La pandémie a bien montré comment les CISO - qui échangent de manière proactive avec d'autres professionnels aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur de leur entreprise - peuvent occuper un rôle de leader au sein de leur entreprise. »

Autres informations contenues dans le rapport :

●       Au moment de l'entretien, la plupart des CISO considéraient que, du point de vue de la sécurité de l'emploi, leur poste était relativement bien assuré. Un peu plus d'un tiers envisageaient toutefois de quitter leur poste ou de changer de profession

●       Les deux tiers des CISO interrogés consacrent beaucoup de temps avec des communautés d'intérêt externes, comme les tables rondes de CISO

●       La réglementation et la protection de la vie privée constituent des responsabilités croissantes pour plus de la moitié des CISO interrogés

●       65% d’entre eux se considèrent comme essentiels à l'activité de leur entreprise.

Le rapport, intitulé « CISOs’ New Dawn » repose sur une série d'entretiens approfondis avec 28 CISO aux États-Unis, au Royaume-Uni et dans plusieurs pays européens. Le premier chapitre peut être téléchargé à l'adresse suivante :

https://www.f-secure.com/en/business/resources/an-effective-security-leader/publication .

A propos de F-Secure

Fondée en 1988, F-Secure est une entreprise finlandaise spécialisée en cybersécurité et cotée au NASDAQ OMX Helsinki Ltd. Depuis plus de trente ans, nous protégeons des dizaines de milliers d’entreprises et des millions de particuliers grâce à notre réseau de partenaires de distribution, et plus de 200 fournisseurs de services. Des solutions de protection des postes de travail à la détection et réponses aux menaces avancées, nous veillons à ce que nos utilisateurs puissent compter sur une cyber sécurité de haut-niveau. L’alliance unique de l’expertise humaine de solutions logicielles et d’intelligence artificielle nous permet d’être reconnu comme un acteur incontournable du marché européen.

f-secure.com/fr | twitter.com/fsecurefrance | linkedin.com/f-secure​ | facebook.com/f-secure

F-Secure – Relations Presse

Amon Francoise Koutoua

PR Manager, France & Benelux

+33 6 43 62 98 12
amon.francoise.koutoua@f-secure.com

Liste de presse

Inscrivez-vous pour recevoir nos dernières informations Presse F-Secure

Nous traitons les données personnelles que vous partagez avec nous conformément à notre politique de confidentialité.

Archives Presse

Recherche par année

Parcourir par année

Recherche par catégorie

Parcourir par catégorie